WE HAVE DRAGONS

Par Thor, le jour où le village de Beurk sera débarrassé des dragons n'est pas encore arrivé. Ces créatures qui peuplent les plaines n'ont pas dit leur dernier mot.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 V. Le mode de vie des vikings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thor
Admin


Messages : 57
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: V. Le mode de vie des vikings   Mar 30 Déc - 22:50

lignes de conduite

Coutumes ♦
Dans la société viking, il est de coutume que le roi, le Kong, soit élu pour une année par les importants vikings des différentes familles, mais ce dernier peut être destitué de son titre s’il n’apporte pas satisfaction, voir même sacrifié lors des famines ou des guerres. Pour montrer sa haute position dans la société, le Kong porte une fibule sertie d’ambre qui est par la suite donné à son successeur. Après le Kong, viennent les Jarls qui sont des seigneurs et chef de clan possédant des terres, ils payent des guerriers, des combattants et des hommes pour leur service. Ce sont eux qui font la loi sur leur terre et qui décident d’affecter tel et tel guerrier aux divers raids. Ces Jarls peuvent être remplacés lors d’un duel à mort, mais pour ce faire, l’homme ayant tué le Jarl se doit d’être appuyé par d’autres vikings sinon, la place ne lui revient pas. De plus, ce dernier se doit de posséder assez de richesses, car chez les vikings la richesse montre la position sociale. Les guerriers et leur famille, sont ceux qui combattent et travaillent pour le Jarl. Puis, viennent les esclaves, les thralls, qui appartiennent à des vikings, mais il faut garder à l’esprit que les thralls ne sont pas des étrangers mis en esclavage, mais des vikings qui ont été forcé de le devenir à cause de mauvaise fortune ou de condition trop modeste d’abandonner leur liberté. Ainsi certains vikings perdent leur liberté pour un temps déterminé, souvent le temps que leur maître trouve que leur dette est remboursé et de ce fait, ils peuvent recouvrer leur liberté et redevenir des vikings libres (des Karls).

Lors du mariage, la coutume veut que la cérémonie soit consacrée à l’aide d’un marteau, représentant le dieu Thor, en présence des membres des deux clans, sachant que la femme, étant très considérée, apporte à son époux et au clan de ce dernier la force, les relations et les biens. De plus, l’union étant un passage très important de la vie, il y a trois jours de fête, durant lesquelles il y a un banquet nuptial ponctué de déclamation de poèmes ou de récits, mais aussi des chants et des danses de tradition, et où l’hydromel coule a flot. Il faut également garder à l’esprit qu’après le mariage, même si la jeune épouse part habiter chez la famille de son mari, elle garde tout de même son nom pour ainsi montrer son appartenance au clan paternel et pour leur faire honneur. L’épouse à également le droit de coiffer ses cheveux en tresses, en queue de cheval ou en chignon, tandis que lorsqu’elles étaient jeunes filles elles devaient garder les cheveux libres. Maintenant que nous avons parlé de la femme, vient le sujet de l’époux : ce dernier, à le droit d’être polygame et donc d’avoir des concubines. Mais bien qu’il puisse avoir des concubines, l’épouse en titre est la seule à diriger parmi les concubines, à moins que l’époux fasse valoir des droits à l’une des concubines en la reconnaissant officiellement. Ce cas est tout de même très rare, car cela pourrait déséquilibrer le clan ainsi que l’héritage. En ce qui concerne le divorce, même si cela existe il est tout de même très rare qu’un couple vienne à divorcer. D’autant plus que seule la femme à le droit de prendre la décision de divorcer et dans le cas où le divorce est prononcé, elle conserve sa fortune et ses biens (ce qui est également le cas lors de veuvage).  

A l’âge de 14 ans, l’enfant viking rentre dans le cercle des adultes. Pour cette occasion, son père le présente au Jarl devant tous les vikings, ce dernier lui donne alors un bracelet symbolisant sa loyauté envers lui, et il se doit de prononcer un serment sur le bracelet, pour montrer qu’il lui obéira et qu’il restera loyal. Puis, l’épouse du Jarl, offre un baiser au jeune viking pour montrer son appartenance aux vikings adultes.

L’une des plus importantes coutumes concerne les décès. En effet, lorsque les vikings meurent au combat, l’épée à la main, ils sont alors incinérés dans leur bateau avec leurs biens pour que ces derniers les accompagnent dans le Valhalla. De plus, s’il s’agit d’un Jarl, ses servantes peuvent choisir de le suivre dans sa mort en s’installant à ses côtés dans le bateau en feu. Par contre, si des vikings ne sont pas décédés l’épée à la main, lorsque leurs vieux jours arrivent, ils doivent s’exiler sur une île déserte pour laisser la mort les entraîner.  

Fêtes traditionnelles ♦
La première fête de l’année pour les vikings est la fête du Válablót qui se déroule le 14 février. Lors de cette fête on met en avant la vengeance par Váli de la mort de son frère Baldr. Ainsi, on célèbre les liens du sang et ce qu’on peut faire pour venger ce qui nous sont cher. L’équinoxe de printemps, le 20 mars, est une fête solaire durant laquelle on célèbre les futures chaleurs et le fait que la nature permet à la vie végétale de reprendre ses droits. Vient ensuite la troisième fête de l’année, la fête du Sumarblót qui se situe mi-avril, au cours de laquelle de nombreux sacrifices et offrandes sont perpétrés l’honneur des dieux scandinaves et des elfes pour avoir leurs faveurs tout le long de l’année à venir. Mais aussi, avec l’arrivée de l’été, on célèbre le commencement des divers raids que l’hiver empêchait d’accomplir (il faut d’ailleurs garder à l’esprit que dans la tradition nordique il n’y a que deux saisons, l’hiver et l’été). La fête de Beltane, le 1er mai, est un fête de la fertilité durant laquelle des déclarations d’amour peuvent avoir lieu. Lors de celle-ci, on allume de grands feux et diverses danses se font entre ces derniers, ce qui permet d’éloigner les mauvaises influences que l’on pourrait posséder et ainsi favoriser la fertilité. Puis, il y a le 21 juin la fête du Solstice d’été pendant laquelle on brûle une barque ou un bateau que l’on regarde s’éloigné, en souvenir de la mort du dieu de l’amour et de la lumière, Baldr. Vient ensuite l’équinoxe d’Automne, le 21 septembre, qui est la seconde fête solaire de l’année où l’on célèbre la seconde moisson et les vendanges. Cette fête symbolise aussi le signal pour les vikings qui voyagent loin de rentrer, car avec l’arrivée du froid, le temps va se dégrader en mer et les tempêtes vont apparaître. Aussi les expéditions doivent prendre le chemin du retour ou alors préparer un camp d’hiver avant qu’il ne soit trop tard. La dernière fête est le Haustblót à laquelle on associe aussi le Dísablót, se situant mi-octobre. Durant ces fêtes, on célèbre l’arrivée des jours sombres et du froid, pour cela c’est l’occasion d’offrandes aux puissances pour tenir toute la mauvaise saison, mais aussi des offrandes aux Valkyries de la part des femmes vikings. En effet, pour les offrandes aux Valkyries, les femmes offre un peu de leur sang pour les remercier de conduire les héros vikings, et donc leurs époux, au Valhalla. Ainsi y a-t-il de nombreuses fêtes traditionnelles, mais en plus de celles-ci se rajoutent les fêtes à l’occasion des mariages, des funérailles, des raids gagnés…

Armes ♦
Il est su de tous que l’arme favorite des vikings n’est autre que la hache qu’ils manient des leur plus jeune âge. Ils sont de ce fait équipés en permanence de leur hache, d’un poignard et d’une longue épée plate à double tranchant. Mais ce n’est pas là, les seules armes qu’ils manient. En effet, ils utilisent aussi des lances, des arcs et flèches, et des couteaux. Au courant des batailles, les vikings choisissent de porter une cotte de mailles en fer, un bouclier en bois ainsi qu’un casque en fer, quant à l’arme c’est au choix en fonction des facilités de chacun, bien que la hache reste l’arme de prédilection.

Nourriture ♦
Les vikings ne font que de repas par jour et consomment de la bouillie d’avoine avec de la viande de bœuf, de brebis ou de chèvre (pouvant être soit rôtie, soit mijotée en marmite). Mais parfois à la place de la viande, ils mangent des poissons de mer frais ou séchés, comme du saumon et des truites. En spécialité on peut mettre en avant le thorrablot, le smalahove et les andouillettes avec du fromage de lait cru. Ils mangent également des fruits qui sont les pommes, les noisettes et les noix. Lors de festins, les vikings boivent dans les cornes de vaches de la bière, de l’hydromel ou alors du vin fabriqué à base de baies sauvages.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wehavedragons.forumactif.org
 
V. Le mode de vie des vikings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» légendes du pays des vikings... suite
» Chatbox: Mode d'emploi
» Les derniers Vikings
» Mode d'emploi de la Blogosphère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE HAVE DRAGONS :: Les archives de Beurk :: La bible du Viking-
Sauter vers: